Faire ensemble sur les territoires, quand les collectivités aménagent le territoire avec les personnes concernées

Du fait de mutations démocratiques et de restructurations administratives, l’aménagement du territoire se fait de plus en plus en concertation des habitant.es et autres acteur.rices du territoire. En outre, depuis la loi portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République, dite loi NOTRe, le dialogue et la collaboration entre collectivités pour les projets intercommunaux devient incontournable ; et parmi ces projets, la plupart des projets d’aménagement.

Pour accompagner la transition vers de nouvelles modalités de faire ensemble et/ou consolider des pratiques de co-construction entre acteur.rices du territoire, Maillages propose d’intervenir autour des questions suivantes :

  • Sur quels thèmes solliciter les acteur.rices du territoire, afin que cela correspondent à leurs attentes et aux marges de manœuvre de la collectivité ?
  • Comment faire pour prendre en compte les envies/idées des acteur.rices et les moyens contraints en temps, en argent de la collectivité ?
  • Que faire des paroles une fois qu’elles ont été recueillies, dans l’objectif qu’elles alimentent la réflexion collective ?
  • Quel pouvoir de décision donner aux acteur.rices du territoire afin de valoriser leur participation et les engager plus durablement dans le dialogue autour des projets ?
  • Comment reposer les règles d’un dialogue constructif, où chacune des parties est reconnue pour ses savoirs, ses compétences spécifiques au service du vivre ensemble ?
Crédits Delphine Lethu, l’Oeil à la page

Pour répondre à ces questions, elle accompagne les professionnel.le.s dans l’acquisition de compétences d’animation d’ateliers participatifs et l’expérimentation en situation. Cela peut concrètement passer par du conseil pour mettre en cohérence des principes d’actions et les situations réelles sur les plans :

  • Ethiques : Comment peut-on agir au mieux pour l’ensemble des parties prenantes concernées par les projets ?
  • Stratégiques : Quelle progression d’actions correspond le mieux aux objectifs fixés collectivement ?
  • Réglementaires : Quelles sont les obligations et les libertés en terme de participation des publics ?
  • Méthodologiques et pratiques : Quelles sont les modalités d’interventions les plus pertinentes ?



Par des interventions sur-mesure, Hélène Ménard facilite les dynamiques des groupes engagés dans des démarches de coopération et/ou de participation. Elle donne ainsi des clefs de compréhension et des moyens d’agir à l’échelle de chacun.e, dans le respect des différentes personnes et des projets menés. Du fait de sa démarche basée sur des pédagogies impliquantes, elle favorise l’intelligence collective et la participation active des membres du groupe.

Sur les questions de territoire, Maillages associe ses savoir-faire à ceux d’Anne Johnson https://www.ajprojetsetformation.com/a-propos autour d’une offre d’accompagnement innovante pour créer et révéler les alliances territoriales. Pour en savoir plus, cliquer ici